Culture

Mardi 25 février 2020
Restauration et invention par Gilles Ragot
à 18h00 à la Bibliothèque Francophone Multimédia

Le Corbusier est un architecte qui a marqué nos esprits comme notre façon d’aborder et de vivre l’Architecture : admiré, détesté, acclamé, discuté, décrié mais ne laissant personne indifférent, tant sa personnalité, son œuvre théorique et ses réalisations ont bouleversé un XXe siècle d’une grande intensité.

Je me suis toujours demandée si Le Corbusier serait fier de voir ses réalisations inscrites dans le patrimoine historique français… mais je trouve particulièrement intéressant les questionnements posés par la nécessité d’intervenir dans ses créations au risque de les voir disparaître.

« Il n’y a pas de rupture théorique entre la restauration du bâti ancien et la création, entre le patrimoine et la réhabilitation » affirme François Chatillon, Architecte en Chef des Monuments Historiques, en charge de 2008 à 2013, avec François Cruson, de la restauration-restructuration de la Cité du refuge de l’Armée du Salut, œuvre majeure de Le Corbusier et Pierre Jeanneret construite à Paris entre 1929 et 1933.

La conférence que Gilles Ragot nous propose à 18h00 le 25 février prochain, à la bibliothèque Multimédia de Limoges, promet de nous faire découvrir une démarche architecturale passionnante, dialogues entre le respect historique d’une œuvre et la radicale modernité revendiquée par ses créateurs.