Double expo : Luc Detot

par maison de l’architecture

Au 308-maison de l’architecture d’Aquitaine

Chaque année, la Maison de l’architecture d’Aquitaine donne carte blanche à un artiste pour investir Le 308, ancienne friche industrielle reconvertie en un lieu de diffusion et de promotion de la culture architecturale contemporaine.
L’exposition de Luc Detot présente un ensemble de gravures ayant pour thème « des architectures et des paysages » ainsi qu’une installation d’une centaine d’aquarelles très colorées, réalisées durant l’année 2009, évoquant les transparences et l’intérieur du corps.

A la librairie Mollat

L’exposition présente une série de photographies récentes ayant pour thème « des architectures en construction ou hors d’usage » sur lesquelles se superposent des traces ou des mots entre graffiti et scarification.

Biographie de l’artiste

L’univers plastique de Luc Detot est multiforme. Il utilise le dessin, la gravure, la peinture ou la photographie en croisant souvent les techniques les unes avec les autres. Ses œuvres révèlent une recherche approfondie sur le corps : le corps fragmenté, réduit à quelques lignes dans une évocation de la chair et sa fragilité (1985) ; Le corps revisité, empruntant dans l’histoire de l’art les registres iconographiques de la Préhistoire, de l’Antiquité ou la Renaissance (1988) ; Le corps intérieur, avec des photographies évoquant les organes du corps anatomique (2004).
Ses Têtes réalisées dans les années 1990 soulèvent la question de l’identité : portraits aux yeux fermés à l’expressivité extrême où les crispations mettent en avant les rides et l’impression de vieillesse.
Retouchant ses photographies pour en accentuer la matière il les transforme à l’aide de vernis, de pastel ou de cire comme pour sa série représentant des sites marécageux, des vues architecturales et urbaines (2007).

Luc Detot est diplômé de l’école des beaux-arts de Bordeaux (1987) et lauréat de la villa Médicis Hors les Murs. Artiste intervenant au musée du Louvre de 1992 à 2002, il est professeur d’arts plastiques à l’Institut Bordelais de Stylisme et Modélisme et professeur de culture artistique à l’Ecole Supérieur des Métiers de l’Image. Il participe à des chantiers de restaurations de peintures murales : Grand Théâtre de Bordeaux, coupole des Invalides, cité de l’architecture, Palais de Chaillot, etc. Il expose régulièrement ses œuvres à Bordeaux, Mérignac, Bilbao, Paris, etc.