formation

Former pour partager

par Patrick Baggio, président d’AMO Aquitaine.

Il est aujourd’hui courant d’évoquer la complexité des projets du fait de la multiplicité des acteurs, de l’évolution constante des règlementations. Chacun peut témoigner d’un chemin semé d’embûches pour tendre vers la qualité architecturale ou urbaine.

Il est pourtant des projets dont on loue la qualité. Des projets remarquables par le résultat obtenu, mais aussi par le dialogue qu’ont su construire deux acteurs centraux  : la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre  ; dialogue qui a irrigué tous les acteurs et amélioré les conditions de travail de chacun.

Tranchant avec une commande toujours trop rapide et des difficultés de dialogues qui freinent, ces projets sont le résultat d’une démarche qui révèle une volonté et une capacité de la maîtrise d’ouvrage à dialoguer avec la maîtrise d’œuvre. Cette disposition n’est pas innée. Le plus souvent, la maîtrise d’ouvrage l’a acquise en apprenant à porter un regard critique sur sa propre commande, en s’enrichissant d’une large connaissance de l’architecture et de l’urbanisme et en apprenant à instaurer un cadre pour le dialogue  : gage d’une écoute réciproque.

Pour accroître cette capacité de la maîtrise d’ouvrage et lui donner accès à un savoir et un savoir-faire, pour installer un dialogue entre maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’œuvre et apporter des clefs de compréhension pour favoriser l’écoute mutuelle, l’association Architecture et Maîtres d’Ouvrages (AMO Aquitaine) fait le choix de revenir aux fondamentaux  : former pour partager… l’envie d’architecture*.

*de janvier à juin 2013 l’association Architecture et Maîtres d’Ouvrages (AMO Aquitaine), en collaboration avec le Centre de Formation des Architectes d’Aquitaine (CFAA), met en place une formation destinée aux maîtres d’ouvrage.