édito

La maison individuelle et l’expérience

par Michel Moga , président de l’Ordre

La nouvelle année : 2012.

Cette année, notre carte de vœux est inspirée par « Le manifeste du droit à l’Architecture pour tous », document élaboré par le CNOA et support de la politique de l’Ordre pour 2012. Je vous invite à soutenir et diffuser largement ce message.

Au nom de notre Conseil Régional, je vous souhaite une belle année 2012, avec des projets, de la réussite et du bonheur.

L’Architecture pour tous / Un logement pour chacun.

Le droit à l’architecture pour tous se traduit dans l’esprit de 83% des locataires qui désirent accéder à la propriété par le droit à l’habitat individuel de type pavillonnaire isolé. Ce concept exprime un rapport difficile aux autres, parfois de l’égoïsme et une attitude consommatrice d’espace et génératrice d’étalement urbain, contre lequel le Grenelle de l’environnement veut lutter. Ces projets de maisons individuelles restent, malgré tout, l’activité de 54% des architectes sur notre territoire.

Besoin d’expérience et nécessité de dépasser l’empirisme.

Les premiers clients des jeunes agences sont souvent des particuliers qui veulent construire la maison de leur vie, de leurs rêves. Ces commanditaires convaincus de nos compétences et de notre apport à leur projet attendent tout de nous. La responsabilité est énorme pour un exercice de tous les dangers nécessitant une expérience certaine et une attention soutenue. C’est un champ de créativité et de relations fortes avec le Maître d’Ouvrage, il faut apporter beaucoup de compétences pour compenser un budget souvent réduit : c’est un révélateur de notre capacité à gérer une relation avec un client, en étant pédagogue, conseiller, technicien, confident…

Un sujet complexe et technique.Des missions complètes à formaliser.

Selon la MAF, c’est le sujet le plus porteur de « sinistralité » chez les architectes. Le non - respect des budgets et des délais nous est parfois reproché. La France est un pays de droit écrit, dans lequel on favorise le consommateur. Nous sommes toujours présumés responsables, nous devons rester très vigilants. Pour ce faire, toutes les phases de la mission doivent être exécutées et formalisées par écrit. Il faut respecter les procédures et les réglementations. Nous allons devoir fournir des attestations parasismiques et prouver la prise en compte de la RT 2012 dans nos projets.

Un rôle essentiel : celui des architectes

Les Maisons d’Architectes suscitent de plus en plus d’intérêt de la part du grand public. Construire une maison est une aventure humaine, riche de promesses. Les œuvres qui en découlent sont souvent médiatisées ou exposées. L’Architecte est le meilleur interlocuteur pour répondre à ce challenge et il offre toutes les compétences nécessaires. Cette professionnalisation dans notre comportement doit valoriser notre travail et accroître la nécessité du recours à l’architecte. A nous de savoir être rigoureux dans les grands comme dans les petits projets. Notre créativité, la qualité de notre travail, la spécificité de nos réponses aux sites et aux programmes sont le gage de notre valeur ajoutée.