cultures

Après la voix de Stéphane Hessel la voie d’ Edgar Morin

par gérard duhamel , architecte directeur du caue de la dordogne.

Après «  indignez-vous  !  » de Stéphane Hessel qui nous invite à l’action, voici «  La Voie  » d’Edgar Morin qui nous donne les moyens d’agir  ! Quelle jeunesse d’esprit chez ces sages de 93 et 89 ans, anciens résistants et grands témoins de notre siècle  !

Edgar Morin, auteur du concept de politique de civilisation, qui a, sa vie durant, étudié la façon dont les hommes habitent en «  société  » nous donne dans cet ouvrage de 300 pages le désir et les orientations pour réinventer le «  vivre ensemble  » dans une époque charnière où l’on sent bien que, du local au global, tout est bouleversé.

En tant que directeur du CAUE de la Dordogne, je constate moi-même tous les jours qu’un passage d’une civilisation rurale à une civilisation néo rurale est en cours  ! Ce constat déjà signifiant prend une tout autre valeur lorsque la voie nous invite à le considérer dans le cadre d’un changement à toutes les échelles, y compris planétaire…

Politiques de l’humanité

Dans un questionnement sans concession, Edgar Morin présente la double crise  : celle des civilisations traditionnelles sous le coup de la mondialisation et celle de notre civilisation occidentale où le profit se déchaîne et qui produit autant de connaissance que d’aveuglement. L’occident ne peut dorénavant plus prétendre à être le modèle et la fameuse politique de civilisation porte une nouvelle vision.

Réformes de pensée et d’éducation

Tout partira de là  ! Notre système éducatif donne, certes, de bons spécialistes mais incapables de transmettre dans une intelligence globale leur spécialité  : le défaut d’une pensée généraliste est patent. Un monde s’ouvre avec des nouveaux modes de pensée à réinventer  : l’éducation, l’apprentissage doivent nourrir une intelligence de la reliance.

Réformes de société

Sur notre planète, dont on voit aujourd’hui les limites et la fragilité, on ressent l’évidence d’une nouvelle conception du monde où l’on ne cherche plus à dominer la terre mais à la ménager, où l’on aménage autrement dans un esprit de solidarité tant locale que globale, où l’on retrouve la valeur du bien commun, où l’habitant redevient citoyen…

Réformes de vie

Ce sont de nouveaux usages, de nouvelles façons d’habiter ensemble qui se présentent. Nous ne partons pas de rien, ce futur n’est pas improbable, comme en témoignent de nombreux exemples de la société civile  : le monde grouille déjà d’initiatives de vouloir vivre, toutes les grandes réformes ont commencé par des expériences marginales…Voilà du travail pour tous les métiers du conseil et du concept, ceux qui imaginent notre cadre de vie et qui donneront aux lieux ce nouveau génie, à la fois moderne, solidaire et vernaculaire  : un espace infini de créativité dans un monde qui découvre ses limites  !…

À lire, pour se régénérer  !

  • couverture "La Voie", d'Egard Morin, fayard éditeur

    couverture "La Voie", d’Egard Morin, fayard éditeur