développement durable

(re)construire avec les autres

par les membres d’asf bordeaux.

La délégation Bordeaux-Aquitaine de l’association Architectes­ Sans Frontières rassemble des architectes, urbanistes, aménageurs du territoire, enseignants et étudiants. Un désir commun nous anime  : mettre nos compétences au service de populations en difficulté, bénévolement, ici ou dans les pays du Sud. Notre objectif commun est d’aider des personnes à construire leur projet, en partant de leur demande et des spécificités locales. Imaginer et mettre en place des dispositifs concrets pour améliorer la vie des populations, dans un travail d’échange et de partage de compétences  ; bâtir des projets adaptés à un lieu géographique, à la vie quotidienne des habitants, en concevant des solutions spécifiques nouvelles et adaptées, en dépassant les formes et types établis.

Identifier et analyser les besoins exprimés par les habitants d’une ville, d’un quartier, d’un groupe de personnes.

Formaliser ces besoins dans un programme issu d’un processus coopératif d’échanges avec les usagers qui servira de base au projet.

Développer le projet sur un site donné, en prenant en compte les particularités du lieu, les usages et les demandes des populations en les intégrant à la conception.

Travailler avec les habitants à la réalisation de leurs projets, sur la base de leur savoir-faire, des matériaux et des modèles architecturaux locaux dans une démarche de réinterprétation et d’adaptation, dans un souci de formation et de sensibilisation.

Architectes Sans Frontières Bordeaux porte un premier projet qui répond aux objectifs énoncés ci-dessus  : la création d’un centre de formation pour la fabrication de briques et de tuiles en terre crue dans un quartier de Grand-Bassam, en Côte d’Ivoire, en partenariat avec des acteurs locaux dont l’association Village Vert Côte d’Ivoire.

La première phase consiste en la conception et la réalisation du centre de formation, véritable action de sensibilisation à la construction en matériaux locaux. Cette première entité fédère la seconde phase  : la transmission du savoir faire pour développer l’autoconstruction et l’amélioration de la qualité de l’habitat, la formation de techniciens du bâtiment pour favoriser la réinsertion des jeunes et initier un développement économique.

Le projet répond à des objectifs d’autonomie, de réciprocité, de partage et d’échanges, et s’inscrit dans une action à long terme ayant de fortes répercussions dans le domaine de la construction. Cependant, ce premier projet ne nous empêche pas de rester attentifs à l’actualité mondiale, et les récents événements survenus en Haïti nous ont particulièrement interpellés. Face à la complexité de la situation actuelle sur place, notre démarche se révèle d’autant plus justifiée.

Nous ne souhaitons pas agir dans l’urgence mais mener des actions sur le long terme, apporter un développement, une amélioration économique et sociale concrète par nos projets.

Notre souci d’agir de façon très localisée avec les populations nous a poussés à contacter les associations haïtiennes présentes sur Bordeaux, ces dernières ayant une connaissance du terrain et des problématiques complexes, et permettant un relais sur place. Nous travaillons ac­tuel­lement avec Racines Haïti, à la reconstruction du Foyer Maurice Sixto, dans la banlieue de Port-au-Prince.

C’est dans ce cadre que nous vous invitons à découvrir la culture haïtienne, son histoire, sa population, durant la soirée du jeudi 10 juin au 308, à partir de 18 heures  : projection de film et documentaire, concert de musique traditionnelle, exposition de peinture et photographies sont au programme de cette manifestation.

  • Mail : bordeaux@asffrance.org
    Site internet : http://asffrance.org
    Adhérer : http://asffrance.org/adherer

  • Habitation à assinie

    Habitation à assinie

    construction et photo  : m. tanoh m’ba joseph, président de l’association village vert côte d’ivoire, professeur en btp et génie civil et directeur du centre de formation en bâtiment à odienné (côte d’ivoire).