développement durable

Habitez autrement  !

par caue - 47

Faire comprendre que l’architecture est au cœur des enjeux du développement durable et le faire savoir au plus grand nombre est un des objectifs que le Conseil d’Architecture­ d’Urbanisme et de l’Environnement de Lot-et-Garonne (caue 47) s’est fixé dans le cadre de son programme d’actions  : «  urbanisme et habitat durables  ».

Dans un contexte de crise économique et sociale et face à la mise en œuvre de politiques publiques structurées sur des objectifs de développement durable, le rôle d’accompagnement du caue au service d’une architecture contemporaine de qualité et d’une urbanité à l’échelle de l’homme s’avère ainsi déterminant. Développer le conseil en aménagement durable à partir de méthodes comme l’Approche Environnementale de l’Urbanisme (aeu), inclure dans la gestion de projet les préoccupations environnementales mais aussi les besoins sociaux et les exigences économiques, lutter contre le mitage des territoires, favoriser l’échange entre élus et techniciens sur le renouvellement des modes d’habiter en milieu rural, faire un état des lieux des projets ruraux d’urbanisme durable comptent parmi les objectifs poursuivis.

Fort de cette dynamique de sensibilisation des maîtres d’ouvrages (publics et privés) et des professionnels de l’architecture et de l’urbanisme, le caue 47 s’engage dans la réflexion  : «  habiter autrement  !  ».

« Habiter Écologique, quelles architectures pour une ville durable  ? »
Confrontée aux urgences sociales, climatiques et énergétiques, l’architecture écologique contemporaine est une réalité déjà à l’œuvre. Il s’agit d’un mouvement global dont les fondements sont l’universalité, la pensée de la complexi­té et une nouvelle vision politique de l’architecture.

« N’en jetez plus  ! »
À travers l’évocation des différentes pièces d’un logement, il est possible de saisir les nombreux points sur lesquels nous pouvons agir de façon éco-responsable au sein même de notre habitat  : depuis l’isolation jusqu’à la réduction et le tri des déchets, en passant par l’utilisation de matériaux naturels, la bonne gestion du chauffage, ou encore les économies d’eau…

« Habitants atypiques, chacun cherche son toit »
En allant à la rencontre d’habitants ayant choisi un mode d’habiter alternatif (cabanes dans les arbres, habitats troglodytes, maisons en matériaux de récupération, huttes éphémères, etc.) en accord avec un mode de vie respectueux de l’environnement, nous pouvons découvrir qu’il est possible d’habiter autrement à la campagne.

  • Architecte : Atelier 4 – Projet : Scénoparc 10 – Tressage de bois de (...)

    Architecte : Atelier 4 – Projet : Scénoparc 10 – Tressage de bois de châtaignier de l’enveloppe (détail)

    © Christophe CAMUS