carte blanche

Croiser la trajectoire d’un lieu et celle de l’occupant.

par Alain de La Ville, architecte d.p.l.g La Meyfrenie 24320 Verteillac Inscription à l’Ordre : 028159 Alain.delaville@wanadoo.fr

Nous tirons au sort un ou une architecte en Aquitaine sur le tableau de l’Ordre, sur la liste des architectes ayant le droit d’exercer et de construire. Pour ce numéro, c’est Alain de la Ville, du département de la Dordogne.

Autant par goût qu’au gré des circonstances, j’en suis arrivé à consacrer une grande partie de mon activité au patrimoine, et un large pan de mes loisirs à un monument historique.

Nos projets tournent autour de la restauration de belles demeures, grandes ou petites, souvent avec leurs abords, la restauration d’églises, des programmes viticoles, des aménagements de bourgs, et à une époque, des études urbaines et paysagères…

Mon ambition est de trouver, dans la trajectoire d’un lieu, croisée avec celle de l’occupant, la juste place à mon intervention. Tant mieux si elle se fond et si on l’oublie, j’essaye juste d’être un curseur harmonieusement placé dans ce tracé.

Répondre à l’instant présent fait partie du jeu, mais j’aime bien trouver un dessein plus large, chercher une finalité pérenne, en pensant que la matière que nous façonnons engage l’avenir et la vie.

Je sais, c’est du lieu commun. Mais donner du sens… devient une quête en soi, pour arriver à prendre le pas sur le foisonnement paralysant des normes, des règlementations, des procédures en chaîne et leurs agents, qui ont tous oublié leur raison d’être.

En attendant, goûter la leçon des lieux chargés d’histoire, l’histoire des projets qui deviennent des creusets d’inoubliables rencontres, le partage avec ceux qui y mettent la main et le savoir, et qui font vibrer la matière.

A ma table, je ne sais dessiner qu’à la main  : je n’ai jamais su sacrifier une once de cette imparfaite et jouissive liberté d’expression, heureusement que je suis bien, très bien entouré.

L’agence occupe depuis une vingtaine d’années (après une installation à Bordeaux), l’ancienne habitation d’une ferme modèle du début du XIX°, à Verteillac (nord ouest de la Dordogne). Elle tourne grâce à une équipe formidable de quatre – cinq personnes, dans une campagne infiniment généreuse, qui est une invitation permanente à bien vivre.

Je ne saurais mieux faire que d’être auprès de vous, le relais de cette invitation.

J’espère donc à bientôt.