profession

Quel logiciel  ?

par croa

Vers quel logiciel s’orienter pour faire le grand pas  ? Nous avons posé la question à une poignée de spécialistes puis aux éditeurs des trois logiciels BIM  : Allplan, Archicad, Revit. Ces derniers nous ont livrés, avec une certaine honnêteté, les avantages et inconvénients de leurs solutions. Le BIM est jeune et évolue constamment. Ce qui est vrai aujourd’hui, ne le sera peut-être plus dans six mois. Certaines de ces informations peuvent déjà dater un peu. Peu importe votre méthode actuelle, il faudra tout réapprendre pour votre futur logiciel BIM, car même Revit n’a pas grand chose à voir avec Autocad. Selon les départements, le logiciel le plus répandu est différent, en fonction des offres commerciales  : les prix publics sont théoriques, ils sont dégressifs pour plusieurs licences, négociez  !

Le groupe de travail BIM.

REVIT

Tarifs Environ 6 000 € HT, mais ce tarif n’inclut pas Autocad, pourtant recommandé en complément. Autodesk propose une suite à 7 250 € HT, très intéressante, car elle regroupe de nombreux logiciels (Autocad et Revit, mais aussi 3DStudio, Navis pour le BIM Manager, etc.)

Formation et prise en main 5 à 6 jours de formation minimum. Le plus compliqué des trois logiciels, et malheureusement la maîtrise d’Autocad ne vous aidera pas beaucoup.

Travail collaboratif externe C’est le logiciel le plus abouti, il intègre déjà les fonctions de comparaison et de collision, sait convertir les nuages de points des scanners 3d, a un outil dédié au BIM manager, etc. La puissance d’Autodesk en matière de mise au point de logiciels est bien là.

Formats d’échange Le logiciel a développé sa propre solution propriétaire, le format .RVT, un format performant mais le logiciel n’est pas très abouti au niveau de l’IFC. Pas grave si les ingénieurs sont aussi sur Revit, mais pourrait devenir franchement handicapant si certains membres de l’équipe (économiste, thermicien, etc.) sont sur d’autres logiciels.

Travail collaboratif interne Le travail en commun très élaboré est possible, à condition d’avoir une organisation informatique adéquate et d’être compétent sur le sujet.

Quel ordinateur pour le BIM sur revit  ? Le logiciel est le plus gourmand des trois logiciels, il lui faut une machine très performante. Sur mac, il ne serait pas bien optimisé et encore plus difficile à faire tourner. Notre recommandation  : un PC très puissant, dans les 2 000 € HT, si vous voulez travailler tranquillement.

Les «  plus  » de revit Le plus performant, souvent en avance. Attention, c’est compliqué, vous êtes prévenus. Si le budget et la formation ne vous font pas peur, vous irez encore plus loin avec celui-ci  : peu de limites dans vos projets, avec la suite complète, vous pourrez presque vous prendre pour Gehry. Le logiciel qui sait presque tout faire, vous n’atteindrez probablement pas ses limites.