édito

Merci !

par Eric WIRTH, architecte

Merci !

Les premières lignes de mon premier édito pour dire merci  :

à Michel Moga d’abord, ainsi qu’à tous les conseillers sortants, qui ont œuvré efficacement et bénévolement, pendant 6 ans, pour l’Architecture, au service des architectes,
- à ces architectes aquitains, qui ont élu dès le 1er tour, une nouvelle équipe qui constitue ce qui est probablement le plus jeune et le plus «  féminisé  » conseil régional de l’Ordre des architectes,
- au nouveau conseil, qui m’a élu au poste de président de l’institution.

Mais comment en suis-je arrivé là  ?

Lorsqu’en 2010 j’ai fini par céder aux amicales pressions de mes confrères, que je me suis présenté au scrutin ordinal et que j’ai été élu, je me suis immédiatement dit que j’avais fait là, la bêtise de ma vie  !

Et très vite, je me suis rendu compte que c’était tout le contraire. Arrivé à cinquante ans, sincèrement usé et fatigué par l’exercice (trop) passionné de cette profession, mon activité de conseiller à l’Ordre m’a redonné l’énergie et le plaisir du métier et de mon travail à l’agence.

Car, grâce à l’Ordre, j’ai très vite pris conscience que je n’étais pas un électron libre qui s’agitait seul dans sa bulle, mais que je faisais partie d’un corps, constitué par tous mes confrères les architectes. Et au sein de cette confraternité, qui n’est pas un vain mot, croyez-moi, j’ai découvert une vraie famille.

Aussi, quand j’ai compris (tardivement  !) que cette famille comptait sur moi pour porter sa voix et la représenter, je ne pouvais pas la décevoir et j’ai donc décidé de m’engager. J’ai conscience de la charge que cela représente, d’abord pour mes proches, pour l’agence ensuite et bien sûr pour moi-même. Heureusement, le nouveau conseil a l’énergie de sa jeunesse  !

Si j’avais un souhait à formuler, un seul, ce serait que les architectes sortent de leur isolement, pour rejoindre leur famille, en allant à la rencontre de leurs confrères, en toute occasion.

Pour qu’enfin cette profession arrive à se fédérer et à faire corps, en démontrant collectivement son rôle sociétal majeur, pour susciter le désir d’Architecture chez tous nos concitoyens.

Ensemble, nous sommes plus forts, nous avons donc besoin de vous, de vous tous.

Merci de votre soutien, et vive l’Architecture  !

Eric Wirth, président du conseil régional de l’Ordre des architectes d’Aquitaine