page projet

Nature de ville

par Benoît Hermet, rédacteur, journaliste.

Le projet paysager réalisé par Anouk Debarre, co-fondatrice de l’agence Debarre Duplantiers Associés, a pour cadre atypique une station d’épuration  : Louis-Fargue, au nord de Bordeaux. Agrandie et restructurée entre 2010 et 2014, celle-ci récupère une partie importante des eaux de pluie et des eaux usées de plusieurs communes de la métropole. La parcelle est située au croisement de trois axes routiers, à l’intérieur du périmètre classé par l’Unesco et en vis-à-vis du nouveau quartier des Bassins à flot. Une attention particulière a donc été accordée à l’architecture de la station et au traitement paysager de ses abords. Anouk Debarre a structuré son intervention autour de l’idée d’un écrin vert et de la présence de l’eau, traduite par deux grands bassins. L’un forme une ligne d’une centaine de mètres ponctuée de petites cascades. Sur ses rives, les plantations créent des perspectives autour des bâtiments. L’autre bassin est un plan d’eau sinueux comme une rivière, cerclée de gabions contenant des galets. Le jeu des reflets met en scène des cuves de séchage entourées d’un bouquet d’arbres. Végétaux et bassins forment un «  tableau naturel  », « vivant  », nous dit Anouk Debarre. À travers des grilles évoquant les anciens jardins publics, les passants peuvent parcourir du regard cet îlot de verdure. L’ensemble vient en continuité des espaces environnants, l’équipement industriel s’intègre à un territoire en renouvellement. À l’horizon, les tours du pont Chaban-Delmas rappellent que la Garonne n’est pas loin. La palette végétale employée à Louis-Fargue reprend celle des quais et le programme contient également une dimension écologique  : une partie des eaux traitées dans la station est réutilisée pour l’arrosage et l’alimentation des bassins. En résonance avec les Paysages métropolitains de la 7e édition de la biennale AGORA, voici une belle illustration des formes que la nature urbaine peut prendre.

Station d’épuration Louis-Fargue Bordeaux (33)

Maîtrise d’ouvrage Bordeaux Métropole (anciennement Communauté Urbaine de Bordeaux).

Maîtrise d’œuvre Tanguy du Bouëtiez, architecte mandataire.

Paysagiste associé Anouk Debarre, agence Debarre Duplantiers Associés Architecture & Paysage.

Montant des travaux 2 700 000 € ht

Surface SHON 6,2 ha

Planning travaux/dates marquantes Début du chantier  : Automne 2010. Livraison  : Décembre 2013.

  • Photographies Arthur Péquin

    Photographies Arthur Péquin

    Coupes et plan masse agence Débarre Duplantiers Associés