Signature électronique obligatoire

Dans le cadre de la généralisation des marchés publics dématérialisés, à compter du 1er Octobre 2018, les architectes doivent se doter d’un certificat de signature électronique. Plus précisément il s’agit d’un certificat RGS** / EIDAS sur support cryptographique qualifié (clé USB), obligatoirement remis en face à face.

Pour accompagner la profession dans cette transformation numérique l’Unsfa a conclu un partenariat avec le Tiers de Confiance CertEurope.
Les certificats requis pour la réponse aux marchés publics dématérialisés coûtent en moyenne 260 € HT pour une durée de validité de 3 ans.

L’accord entre l’Unsfa et CertEurope permet lui aux architectes de s’équiper d’un certificat pour un tarif préférentiel de 159 € HT pour cette durée de validité de 3 ans.

Le certificat à votre disposition en 6 étapes à retrouver ici.

En 1er lieu, rendez-vous sur la plateforme dédiée aux architectes : https://portail-pki.certeurope.fr/ws/UNSFA